Autorisation des trottinettes avec siège en 2022

par Glisse Danse
0 commentaire
Réglementation trottinette électrique avec siège : ce que dit la loi

Les trottinettes électriques sont des moyens de déplacement classés dans la catégorie des cyclomoteurs. Il y avait autrefois une interdiction concernant la circulation de ces types d’engin dans les rues. Cependant, depuis janvier de l’année en cours, la réglementation au sujet des trottinettes a été révisée. Suite à cette révision, il serait dorénavant possible que les trottinettes électriques avec siège soient autorisées à être conduites en circulation. Dans les lignes à suivre, le point relatif à la réglementation des trottinettes électriques vous sera fait.

À propos des trottinettes électriques avec siège

Comme mentionné plus haut, les trottinettes électriques avec siège sont des engins qui font partie de la catégorie des cyclomoteurs. Comme pour tous les engins de cette catégorie, les trottinettes électriques ne peuvent pas excéder 50 km/h. Pour cela, il est interdit qu’elles circulent sur les voies réservées aux automobilistes. En effet, elles pourraient ralentir la circulation et causer aussi divers accidents.

Par ailleurs, dans le Code de la route, de nouvelles règlementations ont été émises concernant les trottinettes électriques avec siège. En effet, elles pourront désormais être autorisées dans la circulation, mais sous certaines conditions.

Quelles sont les conditions qui régissent la conduite des trottinettes électriques dans la circulation ?

La nouvelle règlementation relative aux trottinettes électriques avec siège englobe plusieurs plans. Cela part des caractéristiques des trottinettes électriques aux codes de la route. Recensez ci-dessous ce que comporte cette règlementation. 

Réglementation trottinette électrique avec siège

Règlementation concernant les caractéristiques de la trottinette électrique avec siège

Selon la nouvelle règlementation :

  • La longueur d’une trottinette électrique avec siège ne doit pas excéder 165 cm ;
  • La trottinette électrique avec siège doit être équipée d’un moteur non thermique ;
  • Ce moteur non thermique doit être pourvu d’une puissance qui ne doit absolument pas excéder les 350 W ;
  • La trottinette électrique avec siège doit peser en tout 30 kg ;
  • La trottinette électrique doit être conçue pour ne transporter qu’une et une seule personne ;
  • La trottinette électrique avec siège ne doit pas servir au transport de marchandises quelles qu’elles soient ;
  • La vitesse maximale à laquelle la trottinette électrique doit rouler est de 25 km/h, qu’elle soit une trottinette Ninebot ou une trottinette tout terrain.

Par ailleurs, une fois que votre trottinette respecte ces conditions, elle recevra une homologation. Avec cette homologation, vous pouvez vous abstenir d’immatriculer votre trottinette. Cependant, il est important de rappeler que cette homologation vous permettra également d’obtenir le certificat de conformité de votre trottinette électrique avec siège.

Règlementation concernant le Code de la route

Bien que les trottinettes électriques avec siège soient autorisées sur la voie publique, elles ne doivent pas circuler n’importe où. En effet, les trottinettes électriques doivent uniquement circuler sur les voies cyclables ou les voies sur lesquelles la vitesse est limitée à 50 km/h. Il est néanmoins interdit à ce type de cyclomoteur de rouler sur les trottoirs.

Par ailleurs, notez que hors des villes dans lesquelles la circulation est dense, les trottinettes électriques avec siège doivent être conduites exclusivement sur les pistes cyclables. Notez aussi que le fait de conduire une trottinette électrique ne vous dispense pas de respecter le Code de la route comme les motocyclistes ou les automobilistes. De plus, le port du casque est exigé pour tout conducteur de trottinette électrique. Le non-respect de ces conditions vous coûtera une amende de 1500 € au moins plus la saisie de votre trottinette. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire